Le carnet de comptes

Le carnet de compte est la manifestation tangible de ta capacité à l’autonomie:

En te demandant de relater et de justifier le déroulement de tes dépenses, il ne s’agit pas de te «fliquer», puisque nous te faisons confiance, mais de te permettre d’apprendre à gérer économiquement une tranche de ta vie et de savoir en rendre compte, que ce soit à toi-même - es-tu capable de rester dans les limites de ton budget ? - ou à celui qui sera ton patron plus tard: je dépense de l’argent et, en organisant la «comptabilité» de ces dépenses de façon claire, je montre que je sais apprécier la valeur monétaire des choses et que je respecte l’organisation qui m’emploie.

C’est pourquoi un bon carnet de comptes doit être sans fioriture, clair et compréhensible et  présenter:

  • Un journal des dépenses quotidiennes -nature et montant-, en faisant référence par un numéro, à la pièce justificative que tu colleras ou agraferas en regard de sa ligne de dépense (le "modèle" qui figure dans ta Convention est téléchargeable ci-dessous). Nous insistons sur les justificatifs (au moins les principaux tels que voyage d’avion, séjours en auberge etc…) : leur absence pourrait nous conduire à demander le remboursement de tout ou partie de la bourse qui t’a été accordée.
  • Un regroupement des dépenses sur l’ensemble de ton expérience Z, classées en grandes catégories, avant, pendant et après le voyage: nourriture, logement, transports, achat de petit matériel, divers, etc…;
  • Une comparaison avec le budget que tu avais toi-même construit.

Et, pour éclairer cette expérience de gestion, exprime dans une conclusion, ce que cet exercice t’a appris de la vie, par exemple: «Je ne retrouve pas mes justificatifs, je suis brouillon, je suis obsédé par une présentation parfaite bien alignée (ce qui traduit un petit côté maniaque très utile pour cet exercice etc…)… ou tout simplement je suis content(e) et fier(e) d’avoir réussi ce défi» etc… En bref, donne une appréciation personnelle sur ta capacité à gérer. Car on peut découvrir son propre caractère en analysant la façon dont on traite l’argent.

Enfin, les petits carnets de compte séparés se perdent facilement. Nous souhaitons que ce «carnet» soit rattaché à l’un ou l’autre des documents (Carnet de route ou Etude).

Ce travail de rendu des trois volets doit aboutir à un vrai «Livre» avec pagination, mise en page et le tout, surtout, sans feuille volante. Pour que ce rendu soit de lecture aisée et  que les jurés y prennent plaisir, il faut que le texte intègre les illustrations et s’y réfère - dessins, photos, mais aussi présentations audio ou vidéo éventuelles, placées dans une pochette collée au volume-  afin que tout cela forme un ensemble bien intégré.