Le voyage en solitaire de Lucas - L'est républicain

L'est républicain
Date de parution: 
Vendredi, septembre 14, 2018
Z cités: 
Lien vers l'article: 
Extrait: 

 

Le voyage en solitaire de Lucas

Lucas Venner, 18 ans, a réalisé un voyage de 36 jours en solitaire en Ecosse. Il avait eu le privilège d’être sélectionné par la Fondation Zellidja.

  • VU 1552 FOIS
  • LE 14/09/2018 À 05:02
  •  MIS À JOUR LE 14/09/2018 À 07:11
  •  
Lucas Venner, 18 ans, a réalisé un voyage de 36 jours en solitaire en Ecosse.

Lucas Venner, 18 ans, a réalisé un voyage de 36 jours en solitaire en Ecosse.

 

Lucas Venner, 18 ans, est étudiant au lycée Henri-Poincaré. Domicilié à Liverdun, il a eu le privilège d’être sélectionné par la Fondation Zellidja afin de réaliser son rêve, découvrir le patrimoine écossais dans toute sa splendeur.

En allant à la rencontre des habitants, Lucas s’est immergé dans la culture écossaise pendant 36 jours avec l’objectif de vivre une aventure humaine, de repousser ses limites et de faire l’expérience de l’autonomie.

« Mon thème était ‘'Le patrimoine écossais entre terre et mer à l’épreuve du XXe siècle’’. Et, au-delà des châteaux, des abbayes, des cercles de pierres et des merveilles naturelles, j’ai découvert des écossais chaleureux et accueillants, prêts à m’ouvrir leurs portes, pour me loger et me nourrir et n’hésitant pas à faire des détours pour m’amener à destination et surtout toujours prêts à répondre à mes questions sur cette nation si particulière ! 


« J’ai appris à cuisiner et à laver mon linge »


Un soir de pluie, il est arrivé dans une petite bourgade sans camping, ni auberge de jeunesse. Il s’est décidé à planter sa toile dans un jardin public… « Une dame qui promenait son chien m’a demandé mon numéro de téléphone pour le partager sur le groupe Facebook du village. 30 minutes plus tard, j’avais une dizaine de messages pour des propositions de logements, me permettant ainsi de passer une nuit au chaud chez des écossais chaleureux » détaille le jeune Liverdunois.

Durant ce périple, Lucas a emprunté 15 trains, 14 ferries, 25 bus… Et 30 inconnus l’ont pris en stop. Il a visité 25 églises, 30 musées, 20 châteaux et 10 sites préhistoriques. Il a dormi 10 nuits chez l’habitant, autant sous sa toile et 15 nuits en auberge de jeunesse.

« Ce voyage m’a permis de gagner en aisance au fur et à mesure du voyage. J’ai appris à cuisiner, à laver mon linge et, surtout, à ne compter que sur moi-même. » Lucas est fier de son aventure, sans aucune mauvaise surprise. « J’avais bien tout préparé et de façon minutieuse. » 


Prêt à recommencer

 

Le retour à la « vraie » vie s’est bien passé, lui apportant une plus grande confiance et une aisance dans les rapports humains, mais aussi la soif de repartir à l’aventure. 

Lucas a bien sympathisé avec une personne chez qui il est resté 3 jours et qui lui a fait visiter le fameux Loch Ness, en retour. Il devrait l’accueillir chez à Liverdun en fin d’année pour lui faire découvrir la région et connaître les fêtes de fin d’année

 

Bourses de voyage

 

La Fondation Zellidja attribue des bourses de voyage à des jeunes de 16 à 20 ans qui s’engagent à partir seuls pour réaliser un voyage thématique de leur choix. La durée doit être d’un mois minimum. Au retour, ils doivent remettre un rapport sur le sujet choisi, un carnet de voyage et un cahier de comptes.