Continent: 
Europe
Type de Voyage Z: 
Bourse Z
Rapport image et son (audiovisuel): 
oui
Mathéo
,
2018
,
.
.
Irlande

Sujet d'étude: 
Portrait Sonore De l'Irlande Et De L'écosse

"Le Portait Sonore de l'Irlande Et De L'Écosse" c'est un peu un voyage initiatique. J'ai aimé voyager pendant deux mois en Irlande et en Écosse sans ne jamais lâcher mon enregistreur : bercé par les odeurs et la chaleur de ce qui m'était incconu. 


Mercredi 4 juillet 2018.
Nouvelle journée, nouveau voyage. Aujourd'hui tout ira pour le mieux.
Après avoir hésité à prendre un BlaBlaCar à Vichy direction Cherbourg et attendre là-bas le prochain bateau - de toute façon il est trop tard pour attraper celui que je devais prendre aujourd'hui - je continue à lever le pouce. Mon père m'appelle, et me souhaite bonne chance. Il a changé mon billet de ferry, j’ai trois jours de répit : je pars le 6 juillet de Roscoff, en Bretagne. Finalement, c’est après qu’un routier m’a déposé au péage de Clermont que tout commence. Avant de débuter le stop, il faut que je traverse tout le péage pour rejoindre la direction Rennes. Je me retrouve sur une espèce de parking avec trois ou quatre voitures à l’horizon mais c’est le seul endroit où je peux faire du stop. Je commence alors à démarcher les voitures, mais tout le monde me répond négativement. Au bout d'un moment, une petite voiture s’arrête avec des jeunes à l'intérieur. Je leur demande où ils vont et ils me disent qu'ils vont à Angers. C'est parfait pour moi, c’est sur ma route.

Tout va maintenant pour le mieux et, petit à petit, voiture après voiture, je me retrouve à seulement 1h de Rennes. Je ne sais pas comment je vais faire mais j'ai prévu de trouver un logement à Rennes ce soir. Je vais continuer de tendre le pouce on verra bien ce qui  se présente à moi. Tout à coup, une grosse Mercedes s’arrête. Je monte, le gars habite à Rennes, il s'appelle René. C'est parti pour une heure de route ; on parle de tout et de rien et le feeling passe très bien entre nous. Je lui explique que je ne sais pas où dormir ce soir et il me dit qu'il connaît peut-être quelqu'un qui pourrait m'héberger. « Il s'appelle Romaric, il a 30 ans et je pense qu'il se fera un plaisir». Romaric est Béninois et très croyant, il fait des études d'ingénieur et vit dans ces petits logements étudiants précaires d’une pièce avec toilettes et douches communes. Ses parents sont ambassadeurs en Afrique. Depuis deux ans, il a décidé de se débrouiller sans eux et de prendre sa vie en main. C'est pourquoi ces deux dernières années il a coupé tout contact avec ses parents, refusant leur aide et leur argent. Nous avons partagé un repas ensemble, il me restait un peu de pain, du saucisson et Romaric m'a fait du riz et une soupe traditionnelle. Après avoir passé une nuit, bercé par la musique gospel de Romaric je me suis retrouvé seul chez lui le matin. René et Romaric avaient tous deux convenu que je pouvais rester chez Romaric jusqu'à mon réveil. Une fois réveillé, je n'aurais plus qu'à appeler René qui viendrait me chercher chez Romaric pour prendre le petit déjeuner.